LE PALAIS D'ORCHIDÉE - Hyères

Vie pratique

accueil / vie pratique

Puits pour hydrocarbures

Conformément aux règlements en vigueur, des dispositifs de ramassage d'hydrocarbures sont installés dans les sous-sols : des crépines dans le 1er sous-sol et des rigoles amenant aux puits dans le 2ème sous-sol. Ces dispositifs sont réservés à la collecte d'hydrocarbures en cas de déversement accidentel. En aucun cas ils ne doivent être utilisés pour déverser volontairement tous types de liquides.
Des affiches rappellent ces règles impératives qui sont à faire respecter aussi par les entreprises amenées à travailler dans la résidence.
En cas de déversement dans les puits, nous sommes tenus de faire appel, pour la vidange, à une entreprise spécialisée ; ce qui est d'un coût important

Pour vos ordures

Ramassage sélectif
La mairie propose un mini-site présentant les "points d'apport volontaire (bennes)et les différents jours de ramassage. Pour nous situer, demander "47 rue soldat Ferrari".


Nous ne voulons plus voir cela !!
Qui peut oser de tels dépôts ???
(cliquer sur l'image pour la voir en grand)

Tri et recyclage : comprendre les principaux symboles.
Utilisez les conteneurs situés dans le local poubelles pour :
  • Les jaunes : papier, cartons, journaux, magazines, briques alimentaires

  • Les bleus : bouteilles plastique, flacons plastique.
Ne laissez pas vos cartons en vrac ; débitez-les en morceaux suffisamment petits et mettez-les dans le conteneur approprié.

Pour le verre utilisez les points de recyclage de la ville.

Attention !

Selon des directives européennes, des amendes peuvent être appliquées en cas d'erreur de sélection.
voir extrait de presse
POINTS DE RECYCLAGE
75 points d'apports volontaires sont à votre disposition sur la commune. (en particulier place Versins et place Vicomtesse de Noailles)
La liste est à votre disposition sur simple demande au Service Eau-Littoral-Propreté - Tél. : 04.94.00.78.50


Vous pouvez consulter pour des détails sur le tri sélectif.


OBJETS ENCOMBRANTS ("les monstres")

Ce sont des déchets occasionnels, dont la taille et la composition nécessitent une collecte spécifique avec un grappin.
(Vieux frigos, matelas, mobiliers volumineux (plus de 0,5 m3), appareils audiovisuels hors d'usage... etc. )

NOUVEAU : Leur enlèvement se fait uniquement sur rendez-vous.

Il suffit de prévenir au moins la veille de la collecte, jusqu'à 16h, par simple appel téléphonique au service "Guichet proximité" : 08000 83400.
Il est impératif d'appeler pour obtenir un rendez-vous
.
Il est demandé de sortir "le monstre" la veille de la collecte, à partir de 19 heures.
Chaque copropriétaire est responsable de toutes les démarches nécessaires pour ses objets encombrants.


DECHETS SPECIAUX (non collectés et qui doivent être apportés à la déchèterie)
•Ce sont des déchets qui ne rentrent pas dans la catégorie des déchets ménagers compte-tenu de leur caractère polluant et toxique : pneus, batteries, bouteilles de gaz, déchets issus de travaux domestiques comme les gravats, la laine de verre, les pots de peinture, de solvants, piles, radiographies, bombes aérosols, produits phytosanitaires…
La déchèterie municipale
Route des Marais (près du Magic-World) - Tél. : 04.94.57.67.62
Cet équipement est ouvert aux entreprises et aux particuliers hyérois, 7 jours sur 7, de 7 à 19 heures (sauf samedi fermeture à 18 heures et dimanche fermeture à 13 heures), pour recevoir les différents matériaux suivants qui devront être préalablement triés.

- - o o O o o - -
haut de page

Climatisation

Description succincte

Le chauffage-climatisation se compose de 2 parties :

  • une partie collective organisée en plusieurs groupes (1 groupe pour plusieurs appartements). Chaque groupe est réversible c'est-à-dire qu'en été il fonctionne en mode réfrigération et en hiver en mode pompe à chaleur ; tous les groupes sont dans le même mode. C'est le syndic qui bascule entre les deux modes. Les groupes distribuent un fluide caloporteur à la température adéquate.
  • une partie individuelle composée d'un échangeur de chaleur alimenté par le fluide caloporteur et d'une télécommande de réglage de température dont l'utilisation est décrite dans la notice "télécommande individuelle de climatisation". Dans un appartement il y a une ou plusieurs parties individuelles (console ou en faux-plafond) selon le cas. L'alimentation électrique de la partie individuelle est prise sur le compteur électrique individuel de l'appartement.

Un système contrôlé par ordinateur et accessible au syndic, calcule la consommation mensuelle de chaque partie individuelle en équivalent de kWh. Les relevés sont téléchargés par le syndic.

L'entreprise d'entretien de la climatisation assure des visites et nettoyages périodiques sur les parties individuelles (en particulier l'état des filtres). Le mauvais état de cette partie privative peut se répercuter sur le fonctionnement d'ensemble de la climatisation. Par solidarité, il faut donc respecter les passages de l'entreprise d'entretien ; ceux-ci sont affichés dans la résidence et en temps utile.


Eau froide


L'eau est distribuée par la compagnie SUEZ . Depuis octobre 2016
SUEZ Eau France
Service Client
TSA 70001 - 54528 LAXOU Cedex
0977 409 431 ; Lu-VE 8h-19h ; Sa 8h-13h
urgence 24/24 : 0977 429 431

L'emplacement des compteurs individuels d'eau froide est décrit dans la rubrique " Dans les entrailles du Palais"

  Consommation anormale
"En présence d'une consommation d'eau anormalement élevée, la commune ou le service des eaux doivent alerter l'abonné sur ce montant anormal. C'est ce que rappelle la Cour de cassation dans une décision du 12 mai 2016."
Mais que cela ne vous empêche pas de surveiller vous-même !

En cas de fuite après le compteur, vous disposez d'un certain recours. Voir information de la lettre du service public.

Eau chaude

Chaque bâtiment possède sa propre installation de production d'eau chaude située dans un local chaufferie au 1er sous-sol du bâtiment ; ce local renferme aussi les compteurs individuels d'eau froide de ce bâtiment.

L'installation se compose de 2 ballons d'eau chaude d'environ 1500 l chacun, et d'un système d'adoucissement. Un programmateur permet de régler les cycles de chauffage afin d'optimiser les pics de consommation de la résidence.

Un compteur électrique divisionnaire regroupe la consommation de la production d'eau chaude des 5 bâtiments ; la consommation permet de calculer la partie électricité du prix de revient de l'eau chaude.

L'eau chaude est distribuée dans le bâtiment, par un circuit collectif (en boucle) à circulation permanente, afin de maintenir la bonne température au niveau de chaque étage. Cette température est réglée pour obtenir un compromis entre le confort et la protection contre les risques de légionellose.

Chaque appartement est branché sur ce circuit à travers une partie privative comprenant un compteur individuel et un robinet d'arrêt situés dans un placard technique de l'étage.
Noter que ce placard technique contient aussi un robinet d'arrêt pour l'eau froide individuelle.

Dans la partie privative des tuyaux, il n'y a pas de circulation en boucle ; il faut donc, si l'on ne s'est pas servi d'eau chaude depuis quelque temps, laisser couler un peu d'eau avant qu'elle arrive chaude ; compter environ 5 litres, à renouveler si une autre utilisation est nécessaire après 15 minutes.

Dans le circuit collectif à circulation permanente, le tuyau de retour d'eau chaude est incorporé dans le faisceau des tuyaux de distribution individuelle d'eau froide ; il en résulte :

  • une consommation excessive d'électricité,
  • que l'eau peut être chaude voire très chaude en début de puisage, sur l'arrivée d'eau froide.

Voir à la rubrique "Dans les entrailles du Palais" la disposition dans les placards d'étage.

haut de page

Consommation électrique

1/ Dès la première année de "vie de la copropriété", il est apparu que l'électricité constituerait un gros poste de dépenses ; problème que Georges Marion a présenté à l'Assemblée Générale du 16 novembre 2004 et résumé dans le document "Les charges d'électricité" du 16 novembre 2004.

2/ Le contrat d'abonnement EDF souscrit par le promoteur pour les besoins de la construction a été transmis en l’état à la copropriété. Il était loin, en fait, d'être optimum pour nos besoins. Georges Marion en a alors entrepris l'étude qui s’est poursuivie sur 3 ans de 2005 à 2007.( "Alimentation en électricité de la résidence"). Cette étude a permis de dégager une meilleure solution tant du point de vue :

  • du type de contrat avec EDF
  • de la puissance à souscrire
  • que sur la façon d'étaler la consommation.

En particulier il était possible de programmer les temps de fonctionnement des ballons d'eau chaude pour écrêter les pointes.

La puissance à souscrire a été évaluée en fonction d'un équilibre à trouver entre :

  • le prix de l'abonnement d'autant plus élevé que la puissance souscrite est élevée,
  • les pénalités pour dépassement d'autant plus fréquentes que la puissance souscrite est basse. Les dépassements dépendent des périodes de températures extrêmes dont nous ne sommes malheureusement pas maîtres.

Une valeur optimale a été choisie et souscrite.

3/ Cependant nous ne maîtrisons pas tous les éléments, en particulier les modifications de tarif d'EDF. La dernière modification date du 15/8/2009 et change considérablement la structure des tarifs. Elle a été étudiée par Georges Marion dans son message ("et pour l'avenir") du 21/8/2009.

La question de la consommation électrique mérite donc d'être suivie avec attention.
haut de page
- - o o O o o - -